• Home
  • Rodschinson Investment - covid-19

ROD-Back to Normal (fr)

Toutes les semaines le bureau du Chief Economist de Rodschinson étudie et analyse les dernières tendances du marché et en publie les plus remarquables en résumé pour vous. En ces temps d'incertitude (Post-)Covid il est plus que jamais utile de garder un oeil sur les signes de résilience des marchés et les opportuités qui s'en dégagent.

IMMOBILIER COMMERCIAL : LES ZONES DENSES POURRAIENT TOMBER EN DISGRÂCE.

Immobilier commercial : Les zones denses pourraient tomber en disgrâce.

Le 17 mars, environ 10% des Parisiens ont fui la capitale française pour passer la période de confinement ailleurs en France. Achats en ligne, travail à distance et zones moins fréquentées semblent gagner la faveur des consommateurs en temps de crise sanitaire. Ont-ils dépassé le point de non-retour ?

CORONA Impact: E-grocers & Dataservices reach new heights but labor shortage and social distancing already cost productivity

ReportLinker lowered by 10-15% the estimated market size of the global logistics and transport industry for 2021 after considering the impact of the COVID-19 pandemic, namely the scarcity of labour and coronavirus testing kits. Unlike the 2008 global economic crisis which lowered demand, the COVID-19 pandemic has dealt a supply shock to international markets. Asia Pacific will command the largest chunk of the market. FMCG will be the most transported commodity

Transport in general and last mile logistics in particular face workforce shortage, while capacity issues plague the global air cargo and maritime transport segments. More globalized than before, manufacturing is unable to source raw materials and dispatch finished goods. E-grocers and online retailers have witnessed an order surge while those transporting non-essentials are losing out. Walmart stock prices show an upward trend since March 2020. DHL stock tanked from January before picking up slightly since March 2020. Geographical proximity to end user and shortening of supply chains can influence decisions related to real estate and M&As. 

CORONA-Impact : L'industrie hôtelière face à de nouveaux défis immédiats et imprévus

Face à l'actuelle épidémie de coronavirus, l'économie mondiale est en proie à un blocage qui ravive les souvenirs des grandes crises survenues par le passé, notamment la crise économique mondiale des années 2007 et 2008 ou encore la plus récente liée au Brexit. Des crises qui ont fait naître de grandes incertitudes économiques qui, à leur tour, ont directement affecté le secteur de l'immobilier en provoquant de faibles gains, une baisse continue des bénéfices et une diminution des valeurs d'acquisition, entre autres.

CORONA-Impact: Student Housing continues to look up

While the short term fallout of the COVID-19 pandemic on Student Housing and Purpose Built Student Accommodation (PBSA) is not very optimistic, strong fundamentals brighten up the long term prospects. Aurelio Di Napoli, Director of Operational Capital Markets at Savills, a property agent, believes investment activity into PBSA will gain momentum in the last two quarters of 2020. Four stakeholders in the segment are housing managers / providers, students, asset owners, and educational institutions. At present, multiple forces are creating revenue issues for universities, housing providers, and investors. But education is a largely recession-proof sector as will be amply clear in a few months from now.  

CORONA-Impact: on Global Capital Markets Bonds and International coordination ease fast recovery

Markets operate on sentiment or expectation or possibility – positive news creates optimism and vice versa. Now, the effect of the COVID-19 pandemic on the actual economy is based on how the pandemic unfolds. Developments in global financial markets, of which capital markets are a part, reflect how international investors price their holdings in response to the spread of the pandemic. February and March 2020 were rather pessimist months for global capital – stock and bond – markets. There was even an inconsistency in March 2020 when bond and stock prices moved in the same directions as opposed to their normally opposite movement. Efforts by central banks of the United States, European Union, china, Japan, Canada and others, such as bond purchases as well as fiscal and monetary measures is having a positive impact on capital markets around the world. 

CORONA-IMPACT : LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES (PME) FLEXIBLES ET RÉSILIENTES, MAIS MISES AU DÉFI

LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES (PME) FLEXIBLES ET RÉSILIENTES, MAIS MISES AU DÉFI

Avec plus de 400 millions de petites et moyennes entreprises (PME) dans le monde, qui emploient 60 à 70 % de la main-d'œuvre mondiale, la reprise économique n'est possible qu'en les prenant en compte. De nombreux gouvernements ont déjà commencé à agir dans ce sens afin d'éviter une baisse de l'emploi et des revenus. Si certaines de ces mesures visent à apporter une aide immédiate, d'autres sont de nature à long terme et orientent les PME vers une meilleure intégration aux réalités d'un scénario économico-géographique modifié. Étant donné les ressources relativement limitées des PME - fonds, compétences de la main-d'œuvre, technologie - elles sont plus exposées aux chocs provoqués par la pandémie COVID-19. Les activités de fusion-acquisition dans le secteur des PME seront suspendues le temps qu’elles sortent de cette situation difficile.

CORONA-Impact : Le modèle du télétravail connait un essor sans précédent

À l'origine des contraintes imposées aux entreprises afin de permettre à leurs employés de faire du travail à domicile, la pandémie de coronavirus pourrait transformer inéluctablement les espaces de bureaux et ce, de façon définitive.

En effet, la propagation du virus à l'échelle mondiale a contraint des centaines de millions de personnes à rester chez elles, ce qui a donné une énorme impulsion au concept de Télétravail. D'ailleurs, les entreprises qui par le passé rejetaient la possibilité pour les travailleurs d'exercer des activités professionnelles à domicile ont dû revoir leur position, créant ainsi une situation qui a permis à la notion de Travail à domicile (TAD) de prendre une ampleur considérable à travers le monde.

Un optimisme prudent pour les bureaux de gestion du patrimoine

Jusqu'à 55 % des offices familiaux ont modifié de manière proactive leurs stratégies d'investissement en vue des défis imminents que la pandémie COVID-19 va déclencher, révèle le Global Family Office Report 2019 de Campden Wealth Research et UBS. Peter Sasaki, membre directeur du Bureau de gestion de patrimoine de SDS, décrit les différentes actions de ces gestionnaires pour atténuer les risques et améliorer les rendements, à savoir la couverture contre une volatilité accrue et l'expansion de placements sûrs tels que les métaux précieux, qui les ont mis en position d'acheter des actifs bons mais dépréciés. KPMG estime que les bureaux de gestion des grandes fortunes chercheront à protéger le patrimoine plutôt qu'à l'accroître, un constat confirmé par 42 % des bureaux de gestion qui ont constitué des réserves de liquidités depuis 2019, avant l'éclatement de la crise. De même, le secteur de la gestion de patrimoine privé doit sortir de sa zone de confort et utiliser des technologies de pointe telles que l'intelligence artificielle (IA), tout en répondant aux nouvelles exigences technologiques de leur prochaine génération de clients et de la culture du télétravail.

CORONA-Impact: Prudent optimism for Family Offices

CORONA-IMPACT : ÉTABLISSEMENTS DE VIE ET DE SOINS POUR PERSONNES ÂGÉES

Établissements de vie et de soins pour personnes âgées

James Balda, PDG et président d'Argentum, une association de personnes âgées de premier plan, déclare que les personnes âgées préfèrent résider dans des établissements de vie et de soins pour personnes âgées en raison des possibilités de soutien et de socialisation. Les personnes choisissent généralement de vivre en établissements pour personnes âgées au milieu de leur 80ne. Les Nations unies indiquent que la population mondiale des personnes âgées de plus de 80 ans est de 143 millions en 2019, dont 53,9 millions vivant en Europe et en Amérique du Nord. Avec de tels solides fondamentaux, les perspectives à long terme du secteur sont brillantes. D’un autre côté pèsent les augmentations estimées de 20 % des coûts de la main-d'œuvre et de 100 % du coût de fournitures. Comme le secteur ne peut pas organiser de visite pour les clients potentiels, les taux d'occupationpeuvent diminuer dans un avenir proche. Cependant, le secteur des soins et de l'hébergement des personnes âgées fait pression pour recevoir 20 milliards sur les 100 milliards de dollars du plan de relance des soins de santé prévus par la loi CARES, ce qui devrait apporter un soulagement.

CORONA-Impact: Senior Living and Care Facilities

TECHWATCH : Live Streaming & Remote Socialization by Clubs & Restaurants

Worldwide livestreaming market is forecasted to hit $60 billion by 2026, almost double from the $32 billion size in 2017. Humans are social animals and, come what may, will try and socialize – we can’t fight millions of years of evolution just like that. Plus, resilience is an ingrained human trait. Although cowed down under the initial onslaught of the COVID-19 pandemic, the social humans made a comeback via multiple channels. 

CORONA-Impact : Immobilier de soins de santé & Fusions-acquisitions

"Résistant aux virus".C'est ainsi que Millionacres a décrit lessociétés d’investissement immobilier cotées (SIIC)du secteur de la santé ; CNN les a qualifiés de "refuge pour coronavirus". Traditionnellement, l'immobilier de santé est à l'épreuve de la récession. Pour diverses raisons, l'espace immobilier desbiosciences est devenu un point central dans le traitement des retombées immédiates et à long terme de la pandémie. Cinq segments des SIIC de santé sont les suivants : hôpitaux, logements pour personnes âgées, bureaux médicaux, soins infirmiers qualifiés, et Recherche/Laboratoires. Aucun segment n'est clairement gagnant à l'heure actuelle. La plupart tiennent de bonnes perspectives d'avenir.

Les logements pour personnes âgées sont les plus touchés. Le secteur des soins infirmiers qualifiés ne s’en sort pas mieux. Les hôpitaux marchent sur la corde raide avec des dépenses qui avalent des recettes pourtant accrues. Les cabinets médicaux ont l'air bien partis pour l'avenir avec des hôpitaux qui cherchent à externaliser les consultations de routine. De plus grands besoins en matière de recherche vont propulser la demande pour le sous-secteur des laboratoires. Kenneth Leon, analyste de recherche au CFRA, recommande les soins de santéHealthcareTrust of America, Alexandria Realty, et Medical Properties Trustcomme de bons investissementscar elles offrent un dividende de 2,7 à 5 %. Elles agissent respectivement dans le segment des cabinets médicaux, des laboratoires de recherche et des soins infirmiers qualifiés. Lesactions de Welltower INC, une société deplacements immobiliers pour personnes âgées, ont chuté en février 2020 d'environ 90 dollars et tournent actuellement autour de 50 dollars. Les activités de fusions-acquisitions dans l'immobilier des soins de santé seront temporairement suspendues.

CORONA-Impact : Le logement des étudiants continue à se développer

Alors que les retombées à court terme de la pandémie COVID-19 sur le Plan pourle logement étudiantanglais (PBSA) ne sont pas très optimistes, l’espérance à long terme s’améliore grâce à de solides fondamentaux. Aurelio Di Napoli, directeur des marchés de capitaux opérationnels chezSavills, un agent immobilier, pense que l'activité d'investissement dans la PBSA va s'intensifier dans les deux derniers trimestres de 2020. Quatre parties prenantes dans ce domaine sont les gestionnaires de logements/les fournisseurs, les étudiants, les propriétaires d'actifs et les établissements d'enseignement. À l'heure actuelle, de multiples forces créent des problèmes de revenus pour les universités, les fournisseurs de logements et les investisseurs. Mais l'éducation est un secteur largement à l'abri de la récession, comme il apparaîtra clairement dans les mois qui viennent.

POST-COVID Residential property Boom away from Urban Centers

While rustic charm has always lured the prosperous into having a second home in villages, the ruralisation wave in the wave of the COVID-19 lockdown could turn things on their head. The wealthy might accord secondary status to their city dwelling. It is unclear, though if this trend is cyclical or structural. Plus, there are the local-versus-visitor tensions to deal with.

“What is this life full of care?

We have no time to stand and stare.”

William H Davies in Leisure, 1911

Rural Resurrection in the Making?

Present & Future Impact of COVID-19 on Global Investment

Chief Economist Brief Early signs of real estate market recovery
Global investment is expected to pick up in 2022. The present situation of reduced investment creates an opportunity to reshape the international economy for the 21st century. And if countries keep their borders open for trade and cooperation, they can ensure long term global economy recovery.

COVID-19 & The Hotel Sector: Here’s how hotels are pivoting in the new reality!

Almost one year after the first case of covid, we can see it left such an impact. Our team has analysed this impact on different sectors, starting with hotels. The hospitality sector has been one of the hardest-hit sectors due to the coronavirus outbreak. 

Post a period of lockdowns and travel restrictions, several regions are gradually starting to begin operations as “business as usual” exercise and local travel has been invoked in the process. Hotels need to transform business plans, strategies, and operating models not just based on the needs of the hour, but to use this as an opportunity in being future-ready. 

COVID-19 Research: Finally a vaccine? What we know so far

Have we finally got an antivirus for Covid-19? 

It seems like we’re nearly there. The quest for a covid-19 vaccine has seen significant progress with the announcement of effective results yesterday, after an intense race to vaccine development against the disease since January 2020. Some recent findings published on November 9th show a vaccine developed by Pfizer and BioNTech to be more than 90% effective in preventing COVID-19. 

Get Your Free report: Emerging Trends in Real Estate 2021 


TALK TO US


Rodschinson
Europe

Brussels, Belgium
+ 32 2 550 36 87

Rodschinson International

London, United Kingdom 
+44 203 753 5500

Rodschinson
Midlle East & Africa

Abu Dhabi, United Arab Emirates
+971 2 418 7654


© Rodschinson Investment. All rights reserved.